ACTUALITÉINITIATIVEARGUMENTSGROUPE DE TRAVAILCOMITÉTÉLÉCHARGER

OUI à l'initiative sur le renvoi

- Communiqué de presse UDC du 23 mai 2012

Initiative sur le renvoi: appliquer la volonté du peuple

Cédant aux pressions de l'UDC, le Conseil fédéral s'est enfin décidé à ouvrir la procédure de consultation concernant l'initiative sur le renvoi que le peuple et les cantons ont acceptée le 28 novembre 2010. Mais, une fois de plus, le gouvernement méprise la volonté populaire en présentant deux variantes et en favorisant celle qui s'inspire du contreprojet rejeté par la majorité du peuple et par tous les cantons. Ce texte ne tient aucun compte de l'article entré dans la Constitution.

Compte tenu de ce procédé, il n'est pas difficile de prévoir le résultat de la consultation. Ce d'autant moins que la grande majorité du Parlement fédéral et des gouvernements cantonaux soutenait le contreprojet et se plaçait donc en porte-à-faux par rapport à la volonté du peuple.

L'UDC s'adressera à tous les milieux consultés pour les inviter à donner leur appui au projet de loi déposé par le comité d'initiative et l'UDC qui, seul, garantit une application fidèle de l'article constitutionnel approuvé par le peuple et les cantons. Parallèlement, elle continuera de préparer le lancement de l'initiative pour la mise en œuvre, dont le texte est prêt, afin que la récolte de signatures puisse commencer aussi rapidement que possible.


- Conférence de presse UDC du 17 avril 2012

Initiative sur le renvoi: appliquer enfin la volonté du peuple


Près d'un an et demi après l'acceptation de l'initiative sur le renvoi par le peuple et les cantons, on attend toujours le projet de loi d'application de l'article constitutionnel. C'est intolérable. Des représentants de l'UDC ont tenu conférence de presse aujourd'hui à Berne pour exiger du Conseil fédéral qu'il respecte la volonté du peuple et cesse de faire traîner les choses. La procédure de consultation concernant le projet de loi d'application doit être immédiatement ouverte. Ce texte doit tenir compte des propositions de l'UDC qui permettent une application correcte de la volonté populaire. L'UDC a terminé les préparatifs en vue du lancement d'une nouvelle initiative populaire imposant l'application de l'initiative sur le renvoi. Ce nouveau projet constitutionnel a été déposé à la Chancellerie fédérale et la récolte de signature peut commencer dans les plus brefs délais.

> Lire le communiqué de presse
> Lire les exposés
> Lire le texte d'initiative


>> Les exposés de l´assemblée des délégués du 1er octobre 2011


Appliquer immédiatement l'initiative sur le renvoi!

L'assemblée des délégués de l'UDC du 1er septembre 2011 charge la direction du parti de prendre les mesures nécessaires afin que l'initiative sur le renvoi acceptée par le peuple et les cantons soit rapidement et fidèlement appliquée. Les étrangers criminels et les clandestins doivent enfin être expulsés systématiquement. La conseillère fédérale responsable du dossier, Simonetta Sommaruga, s'opposant à une application rapide et rigoureuse de l'article constitutionnel, donc continuant de protéger les criminels, l'assemblée des délégués de l'UDC décide de préparer une nouvelle initiative sur le renvoi permettant une application directe.

Les délégués chargent la direction du parti de préparer une initiative populaire comportant les points forts suivants:

1. l'initiative sur le renvoi approuvée par le peuple et les cantons doit être rigoureusement et complètement appliquée.

2. la nouvelle initiative se base sur le projet de loi que les représentants de l'UDC ont déposé au groupe de travail du DFJP.

3. après son approbation par le peuple et les cantons, l'initiative doit être directement applicable et garantir l'application immédiate des dispositions de l'initiative sur le renvoi.

4. la récolte des signatures doit commencer en janvier 2012.

Gossau, 1er octobre 2011

ADRESSE